Il y a les rencontres…

meeting-978089__180

Il y a beaucoup d’exercices à faire au théâtre, de mémorisation de texte, de concentration, etc… Toutes ces choses dont je parle dans l’ensemble de ce blog.

Et puis,  il y a surtout les rencontres, les relations humaines.

C’est tout de même extraordinaire de pouvoir engueuler, embrasser, aimer, détester, frapper, caresser une personne qui vous était étrangère avant d’entrer sur scène. Ce rapport là est de l’ordre de l’incroyable. Bien sûr nous pouvons être beaux, grands, laids, tristes, méchants ou sadiques, compréhensifs et attachants sur scène, mais aussi nous pouvons nous créer une famille, des amis, des parents, des enfants. Celui-là sera mon père, je serai la mère de celle-là, je pourrai prendre dans mes bras cette personne que je n’aurais jamais croisée en dehors du théâtre.

Et après s’être aimés, détestés, être morts d’amour ensemble, lorsque le rideau se baisse, les éclairages s’éteignent, chacun rentre chez soi dans sa vraie vie.

Nous pouvons oser la passion, les grands rires, le ridicule, le contact, les regards avec d’autres sur une scène, protégés que nous sommes par l’histoire que nous jouons, le personnage écrit par un autre. Tout nous est accordé du moment que nous sommes sincères. N’est-ce pas merveilleux ? Sachant qu’il est établi au préalable que personne ne blesse physiquement personne (en tout cas dans mes cours et mes mises en scène).

Le rapport parfois peut-être ambigu, il reste parfois ça et et là des trainées de sentiment dont on ne sait plus très bien s’il est réel ou le prolongement de son jeu. Un trouble.

Quand je joue, je ne suis plus seule. Je suis plusieurs.oiseaux

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Il y a les rencontres…

    • Miss Zap, elle m’interroge vraiment ta question. Quand tu dis « travaillé » tu veux dire en tant que prof ou en tant que partenaire sur scène ? En tant que comédienne, j’ai souvenir de grands coups de gueule, de claquages de portes même. Mais sur scène, me concernant, tout s’oublie et il m’est même arrivé de jouer des scènes d’amour ou d’amitié avec des personnes qui m’insupportaient et la scène nous réconciliait, pour un temps en tout cas. On est un peu schizophrènes au théâtre. Le lien qui unit les gens sur scène, même quand on ne s’apprécie pas plus que ça dans la vie, fait qu’il reste une espèce de respect insaisissable. Comme dans une famille.. Concernant mes élèves… ils sont mes élèves, alors je les apprécie tous de me faire confiance. 😉

      J'aime

      • Oui, je parlais effectivement des personnes avec qui tu te retrouves sur scène. Et avant d’être sur scène, il y a les répétitions… J’ai joué il y a 2 ans dans une mini pièce (30 minutes), avec la réplique à donner à une personne qui m’insupporte (il y en a très très peu, mais pas de bol elle était là). Si sur scène on oublie tout, les répétitions m’étaient difficiles. Je ne sais pas si ça s’arrange avec le temps, ou l’expérience, mais j’ai vraiment eu du mal. En tout cas merci !

        J'aime

      • J’espère que tu n’as pas eu cette seule expérience parce que en effet ça a du être éprouvant. Je croise les doigts pour que ça ne m’arrive pas. Je ne pense pas que ça s’arrange avec le temps ce genre de situation ; malheureusement les abrutis ne deviennent pas des gens formidables avec la seule magie du théâtre. Ce serait génial pourtant ! Tout dépend aussi du metteur en scène qui doit veiller à ce qu’il n’y ait pas d’égo démesuré d’acteurs qui nuise aux autres 😉

        Aimé par 1 personne

      • La metteur en scène était super, les copains sympas, mais pour beaucoup de raison, y compris la présence de cette personne, l’expérience s’est arrêtée après cet essai. Je recommencerai probablement un jour, mais dans un autre contexte. C’était compliqué… Mais oui, les personnalités ne disparaissent pas, elles sont justes gommées par les personnages incarnés, le naturel revient au galop. Le mien en premier d’ailleurs 🙂

        Aimé par 1 personne

  1. Bonsoir Nathalie,
    Derrière le rideau de verdure de Sylvie de Nogent, qui nous offrait ce soir son show végétal de 1er avril, j’ai découvert une personne qui, sur son blog, décrit très bien sans fard ses émotions et nous fait découvrir son univers passionnant. Merci beaucoup.
    Comme beaucoup de timides, je me sens paradoxalement attirée par ce travail de mise en scène. L’une de mes contacts du théâtre Puzzle, à Nantes, me propose d’ailleurs un stage de façon insistante, en mettant en avant, à juste titre certainement, les bienfaits potentiels (prise de parole, lâcher-prise, etc). J’hésite encore mais… grâce à ce que j’ai lu et senti de bienveillant ici, beaucoup moins et qui sait ??? Merci encore.
    Bonne soirée, au plaisir.
    Catherine
    PS : facéties de la vie, je retrouve à nouveau notre amie Aline (Miss Zapp)… le monde des blogueurs-mooceurs est finalement petit ! 🙂

    J'aime

    • Bonsoir Catherine, Merci de ton message. Tu sais, les acteurs sont pour la plupart de grands timides (moi la première). En effet, le théâtre permet de se sentir plus à l’aise parfois, s’il est enseigné de façon bienveillante. Je ne sais pas si le fait de se sentir détendu sur scène peut ensuite permettre d’être moins timide dans la vie. C’est souvent la question que je me pose… Justement sur scène, on prend la peau de quelqu’un d’autre, dans la vie ce n’est pas le cas… Je ne sais pas vraiment. Ce stage te permettra sans doute d’expérimenter beaucoup de choses, mais je ne crois pas beaucoup au théâtre médicament. J’espère par contre qu’il te permettra d’y être heureuse et de découvrir des personnes, des potentiels chez toi que tu ne soupçonnes pas. Les timides sont souvent les meilleurs acteurs, les meilleurs créateurs : ça j’y crois totalement. Ne fais pas ce stage pour être moins timide, mais pour utiliser cette fragilité, en faire une force. J’espère que tu voudras bien me raconter ton expérience. Mon petit doigt me dit que tu aimeras beaucoup ça. Bonne soirée

      Aimé par 1 personne

Un petit commentaire est toujours bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s