Quand Stripteases devient Ô Pulchérie !

 Les aventures extraordinaires de mon roman…

Attention histoire fantastique !

Depuis que je vous ai parlé de mon roman Stripteases, qui a gagné un second prix lors d’un concours d’écrivains, les choses se sont accélérées de malade ! Le rythme est tellement dingue que j’ai l’impression d’être dans les gradins et regarder le spectacle se jouer sans en faire vraiment partie. J’applaudis à tout rompre, je fais des oh ! et des ah ! j’échange comme s’il s’agissait de quelqu’un d’autre.

Donc  pour résumer : en juin je gagne le second prix Draftquest-Librinova et aussi la possibilité de me faire auto-éditer.

Cadeau inestimable, je peux aussi tenir mon roman sous forme papier entre mes mains. La concrétisation de mes écrits solitaires et nocturnes. Mes proches le lisent, le découvrent et la quasi totalité y adhérent tout de suite. Mes enfants qui ne lisent jamais le lisent et le font lire. Et fin juillet Librinova me contacte pour me dire qu’ils aiment particulièrement mon livre et qu’ils souhaitent le représenter auprès de maisons d’éditions traditionnelles dès septembre.

J’hésite un peu… non je plaisante 🙂 , je n’hésite pas du tout. Je dis oui oui bien sûr. Chacun part en vacances. En septembre : à la rentrée contact pour me dire : « Nous l’avons fait lire à la directrice des éditions Denoël, elle l’a lu en un week-end et veut absolument signer avec vous et en plus vous éditer en février prochain. Le livre va partir à la foire de Francfort, un début de traduction en anglais va être proposé pour le présenter à des maisons d’éditions étrangères… »

Très vite j’ai entendu parler de contrat d’édition, d’agent, de contrat pour l’audiovisuel, d’attaché de presse… tout ça tout ça… En octobre j’ai signé tout ce qu’on m’a présenté. On a changé mon titre, ma couverture. J’ai été reçue très chaleureusement chez les éditeurs comme quelqu’un de bien et de talentueux. On m’a proposé des corrections (très peu), je les ai quasiment toutes refusées et mon refus a été accepté. C’est dingue. Des commerciaux sont partis avec mon petit bouquin sous le bras pour le diffuser dans toute la France.

Non, mais j’écris ça comme si c’était très banal, mais c’est un truc de malade, non ? Un truc qui n’existe pas ? Un truc que même quand on en rêve toute sa vie, ça ne se réalise jamais.

Bon, en même temps, je fais ma fortiche mais ça me fout super les pétoches. Ce qui m’attend, je ne sais pas faire du tout. Moi je sais écrire la nuit devant mon ordi, le reste c’est le grand saut dans le vide.  Ça a été un peu vite tout ça. Stripteases devient Ô Pulchérie ! La couverture change. Mon roman n’est plus à moi. Il ouvre ses ailes. Il n’est plus bien au chaud au fond de mon tiroir ou dans mon dossier d’ordi « Ecrits de Nath ». Il est dans le vent. Ça me fait un peu froid dans le dos.

Je vais devoir, il parait,  faire des signatures, des dédicaces, aller dans des salons, en parler alors que je ne sais même pas comment je l’ai écrit. Je ne sais même pas pourquoi mes personnages font ça ou ça. Je ne sais même pas pourquoi ils existent, pourquoi il leur arrive telle ou telle chose. Je sais juste que je les ai aimés infiniment, passionnément, le temps de l’écriture. Le temps qu’ils m’ont accordé pour les effeuiller.

J’espère que maintenant qu’ils s’envolent, qu’ils vont se confronter au monde, ils ne seront pas malmenés. Que vous les aimerez comme je les ai aimés.

Bizavous

Nath

Publicités

14 réflexions sur “Quand Stripteases devient Ô Pulchérie !

  1. Bonjour Nath😃
    Et bien de l’animation d’un théatre á la l’écriture il n’y a qu’un pas que tu as l’air de franchir allègrement 👍 Bravo. qui sait peut être un jour une adaptation cinématographique 😉 Ça a l’air en bonne voie… Peut être un jour aurais-je le plaisir d’avoir une dédicace à l’occasion de la foire au livre d’Auxerre 🤔 Qui sait? 😉 Belle vie à ton roman 🙃 Bizatoi

    Aimé par 2 personnes

    • Merci merci Zookd ! Merci pour ta gentillesse et ton gentil message. Pulchérie sera peut-être un jour un personnage dans un de tes supers diaporamas 🙂 On peut rêver, il semblerait que les rêves se réalisent parfois. Oui, ce serait un vrai plaisir de te rencontrer IRL 🙂 Bizatoiaussi

      J'aime

  2. Oh Nath, comme je suis fière de toi, toutes mes félicitations ! Oui, tu es quelqu’un de bien et de talentueux, et j’ai adoré ton livre !!! Je le relirai quand Ô Pulchérie sortira en février, je suis sûre que j’y découvrirai de nouvelles surprises…. Pour les dédicaces, tu t’y es déjà collée 😉 Tes personnages, oh oui, je les z’aime… j’ai même déjà une vision cinématographique… Longue vie à ton livre, dans toutes ses langues et publications…. et reviens-nous vite avec une nouvelle histoire ! Plein de Bisous soeurette 🙂

    J'aime

  3. Ce succès n’est pas dû au hasard. Une histoire ô combien passionnante, des personnages ô combien attachants, une ambiance et un rythme hauts en couleur.
    J’attends avec impatience cette relecture de Stripteases.
    Longue vie à « Ô Pulchérie ». puisse-t’il être le premier roman d’une très longue série.
    Bravo et félicitations.

    Aimé par 1 personne

  4. Félicitation à toi Nath, c’est par Claude « Livres d’un jour » que j’ai vu que tu avais écrit un livre, maintenant il me reste à te lire. Je ne suis pas toujours à l’affût et à la lecture de tous les blogs, alors j’ai du passer des épisodes. En tout cas c’est une très belle aventure qui t’arrive, et si tu viens à Orléans signer ton livre fait moi signe je serais ravie de te rencontrer. Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

Un petit commentaire est toujours bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s