Au cœur de la création

Dans ma compagnie de théâtre, il y a les ateliers (qui démarrent et dont je parlerai très vite) et il y a les créations.

Cette année, comme tous les deux ans, nous présenterons notre nouvelle pièce :« Aurore ». Je l’ai écrite  entre janvier et juin, et nous avons commencé à la répéter depuis septembre. Nous la jouerons à partir du 22 décembre jusqu’au 5 janvier.

C’est un condensé de travail, une disponibilité intense.

Un condensé ça veut dire qu’on répète trois fois par semaine deux heures chaque fois, qu’on fait un stage d’une semaine (qui vient de s’achever) où on se voit tous les jours et qu’en décembre on joue 11 fois de suite.

Ces moments intenses sont assez jubilatoires.

La troupe cette année est formée d’un groupe très uni, nous sommes tous sur la même longueur d’onde, personne ne manque jamais, tout le monde écoute tout le monde. Il y a une espèce de magie qui s’opère autour de ce projet. Beaucoup de personnes s’associent à la pièce, bénévolement ou pour très peu de moyens et nous avançons comme des professionnels alors que personne n’est payé.

Le Conservatoire du Maquillage et une dizaine d’élèves et professeurs créent les maquillages et coiffures (je regrette tellement de ne pas pouvoir mettre de photos pour ne pas spoiler le spectacle).

Un perruquier qui travaille pour l’Opéra de Paris et celui de Milan a créé les perruques pour nos personnages. Le Conservatoire tout entier s’ est mis au service de la pièce : « Aurore » qui reprend les codes des films d’horreur et deux d’entre eux seront dans les coulisses chaque soir.

Puis Damien nous a rejoint pour construire le décor, lui qui fabrique des manèges,

Quentin créera la musique originale et tous les sons,

Monica s’occupe de contacter les médias,

Isabelle conçoit, invente les costumes,

Lisa va faire une exposition dans le hall de ses œuvres.

Et sans compter les comédiens : Maïwenn, Marion, Dorian, Lou, Géraldine, Stephan, Nathane. JeanNo le metteur en scène, Lou qui est le lien entre les partenaires et la compagnie, qui a conçu l’affiche et le site de la compagnie…

Et moi qui joue et qui m’occupe de la réservation des salles, des contacts mairie, des affiches, des publicités, du son, de la lumière, du planning, des dossiers…. Oufff ! Je n’en reviens toujours pas de la chance que j’ai de vivre cette expérience.

Toute une ruche qui, pour par un rond (sauf Damien qui a besoin qu’on lui paie les matériaux), prouve que la bonne volonté, l’envie, la passion permettent encore d’inventer, d’imaginer, de réaliser un projet énorme.

Cette aventure me donne une certitude plus grande encore que le théâtre est un condensé de vie, une permission de vivre ensemble. Elle me permet de voir que beaucoup de gens attendent le déclic pour participer à ce genre d’aventures, partager des moments intenses comme celui-ci. Personne ne dort malgré ce qu’on essaie de nous faire croire, il n’y a pas de fainéants, que des permissions d’agir difficiles à obtenir.  

Elle me permet de réaliser que la qualité, la créativité ne dépendent pas des subventions et des révérences qu’il faut faire pour les obtenir. Elle me permet de me dire que la vie est géniale quand on se donne les moyens de faire vivre ses rêves. Et qu’à plusieurs on est bien mieux que tout seul. Je ne veux donner aucune leçon de vie à personne, je veux juste partager cette expérience dont je sortirai lessivée, mais putain !!! tellement plus grande et riche émotionnellement.

Elle est magnifique la vie ; il suffit d’ouvrir les yeux et de lui laisser une petite place.

Bizavous

Nath

 

Publicités

2 réflexions sur “Au cœur de la création

Un petit commentaire est toujours bienvenu

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s